Août 2010

 

Madère est une île montagneuse avec des dénivellations importantes au départ de la mer. Des belles falaises, des magnifiques paysages, beaucoup d’eau et des fleurs, même les cactus sont fleuris.
L’infrastructure routière est moderne, les tunnels routiers raccourcissent les distances et on peut visiter toute l’île en 4 jours. Le bon plan est de partir le matin à la découverte de l’île par l’ancienne route et revenir par la voie rapide.

 

Funchal, la capitale est trop bétonnée et polluée par la voiture, le centre ville avec son marché est assez agréable et mérite une visite.
Les hôtels sont concentrés à la périphérie gauche de Funchal, L’hôtel Rega est à 2-3 Km du centre ville, 40 minutes à pied, mais pour y arriver il faut emprunter la route principale (MONUMENTAL) avec toute la pollution routière. Il y a une promenade dans les environs de l’hôtel mais dans le sens opposé du centre ville.
Les points positifs de Rega sont le parking, la proximité du centre de plongée, et les grandes chambres avec kitchenette. Le point négatif est la nourriture sans originalité et répétitive.

Des nombreuse randonnées sont possibles pour tous les niveaux, du simple marcheur à l’alpiniste. Les Levadas que nous avons aimé, sont :

-        25 Fontes à Rabaçal, 11 Km ombragés aller-retour en 4 heures. Un long tunnel à traverser en 15 minutes avec lampe, des magnifiques paysages et cascades.

-        Furado à Ribeiro Frio, plus longue 22 km, on l’a faite qu’en partie.

 

La pointe de Sao Lourenço est aussi une belle ballade à faire le matin sur un chemin plus désertique.

 

A visiter aussi, Camara de Lobos, Paul de Serra (1500m), Porto Moniz, Sao Vicente, Monte, Parque Ecologico do Funchal, Pico de Areeiro (1818m), Ribeiro Frio, Santana, Santa Cruz et Machico.
Nous avons loué la voiture sur place chez Planet Azul, Monumental 372, pour 30 euros la journée avec une franchise de 300 euros.

 

Le centre de plongée Tubarao est situé à l’hôtel Palms à 5 minutes à pied de Raga. Le style de plongée est Padi, sans déco, avec sortie obligatoire dès que le premier plongeur a 50 bars. Après négociation, j’ai pu vider ma bouteille pour 3 plongées sur 5.
Wally, José et Louich parlent français.
1ère plongée sur l’épave Bowbelle, 70 de longueur à 30 m de profondeur. Assez bien conservée, interdiction de visiter l’intérieur (dommage !), quelques mérous rodent autour, des nombreux vers de feux, les paliers de déco sont vites là, temps de plongée total exceptionnel de 55 minutes.
2ème plongée devant le centre de plongée avec Pascal, le fils du patron. 20 mètres de profondeur, 70 minutes de bonheur, murène, congre, pieuvre joueuse, anguilles de sable, petite grotte avec cheminée.
3ème  plongée à Garajau devant la plage pour voir les énormes mérous de 1,5 mètres. Passage furtif d’une raie noire de l’atlantique. 50 minutes, un rien trop court…
4ème plongée sur l’épave Pronto, plus petite et moins bien conservée à 32 mètres de profondeur, colonisée par les murènes et les mérous juste devant le port de Funchal. Temps de plongée total exceptionnel de 60 minutes.
5ème plongée dans la grotte colonisée par les crevettes à 20 mètres de profondeur. Sur la promenade extérieure un grand congre nous attendait.  45 minutes de plongée, un rien trop court…
Prix d’une plongée avec bouteille et plombs 33 euros.    

   

Une île intéressante à découvrir.

+ de photos

vidéo

Bonnes bulles

Nikos.