Gran Canaria,

Le Gran Canaria ressemble aux autres îles, tourisme industriel et plages de galets. Au sud-ouest de l’île , à la playa Del Ingles, on trouve une plage de sable sur 3 à 4 km, très agréable pour les promenades


a

a


Janvier 2016
Réservation avec Neckerman, le dernier avec les bagages sans supplément. Ifa Catarina nous avait laissé un bon souvenir pour sa cuisine et 5 ans après la cuisine est toujours bonne mais sans viande qui fond dans la bouche et plats répétitifs dès le deuxième jour. Le litre de vin maison est à 10,5 €. La chambre 350 situé au troisième offre une vue superbe sur la piscine et on voit la mer au loin. Position idéale pour voir les spectacles de soirée mais avec l’inconvénient de ne pas pouvoir dormir de sitôt.
L’hôtel est situé juste devant les dunes qui se localisent entre la Playa del Ingles et Maspalomas. La ballade dans ce coin du « Sahara » est superbe.
Le wifi à la réception ne permet pas d’envoyer des photos et il est très lent.  
Les parkings mètre commencent à fleurir sur les rues, on n’arrête pas les profits faciles.
Plongée avec le même club, le Sunsub de Torsten et Thomas. Ils ne sortent plus pour une plongée et les prix ont augmentés, +- 30 euros la plongée avec bouteille, plombs, transfert et sandwich entre les plongées. Ils essayent dans la mesure du possible de satisfaire les exigences des plongeurs expérimentés.
Première plongée à Arinaga (devant) pour voir les hippocampes qui sont de retour. 20m de profondeur 50 min. Sur le chemin  arbre de noël, requin ange, petite raie, pieuvre. Chris, le guide est fort préoccupé par son itinéraire passe à côté de ces merveilles. Merci à un autre guide qui m’a montré les hippocampes.
Deuxième plongée à droite pour voir les grottes et sortir sur la rive droite. Pendant la plongée changement car la houle serait trop forte et on revient à l’entrée habituelle. Chris fonce et ne rentre pas dans les petites grottes qui sont intéressantes, stressé par la sécurité. Bancs de poissons, quelques barracudas, des seiches et des belles anémones charnues dans les cavités. Me rappelant de ces endroits, je me fais plaisir tout seul, les deux autres filles du groupe pas trop expérimentées  planent au-dessus. L’intervalle de surface est à peine une heure alors les paliers sont vites arrivés, 20m de profondeur, 50 min.
En fin d’après-midi, lors de la promenade nous avons vu un double arc-en-ciel qui commençait à la montagne pour se terminer à la mer. Jamais vu une beauté pareille et ça valait la pluie qui nous a arrosé par la suite.
 
Troisième et quatrième plongée avec Hossé, un espagnol prépensionné, enfin les plongées comme je les aime, Deux fois une heure avec 30 et 22m de profondeur. Le corail jaune s’est fort étendu, mérous, murènes, requin ange et l’unique hippocampe du filet. Pour la deuxième plongée on a fait les 4 grottes. Dans deux grottes des grandes raies se reposaient, les autres on les a explorés à fond. A la sortie de la troisième un requin ange nous attendait. Mérous, murènes, petite raie, cigale et bancs de poissons. Nous avons vidé tous les deux l’air des bouteilles jusqu’à la dernière goutte, pas très prudent car la mer était démontée.
Cinquième plongée à Sardinas, 17m de profondeur 60 min. Ce site se trouve au NE de l’île à plus d’une heure de route et il est sans intérêt. Sable, pierres, quelques mérous et barracudas. Les gens qui ont plongé l’après-midi ont vu une grande raie aigle.
Sixième et septième plongée à Arinaga avec Enrique, 23 m de profondeur et deux fois soixante minutes, pour la deuxième plongée on est sortie à droite, une très grande ballade sous l’eau, grande raie dans une cavité, bancs de poisson, mérous requins anges et lote sous le sable.
Le dernier jour on a essayé un restaurant chinois, le premier en descendant vers les parkings de la Playa del Ingles. Buffet à volonté à 8 euros avec un choix énorme et aussi la possibilité de porter viande, poisson, légumes au cuisinier qui le grille pour vous. Un régal à ne pas manquer.
Bonnes bulles
Nikos



Fevrier 2010
L'hôtel DUNAMAR est un quatre étoiles avec une bonne cuisine mais pas trop variée. Il est situé devant la grande promenade de la Playa Del Ingles. Le wi fi disponible gratuitement est captable autour de la réception.
Le centre de plongée SUN SUB ( http://www.sunsub.com/) est situé dans l’hôtel Buenaventura , mais il se charge du transfert si vous êtes dans un autre hôtel.
C’est un club allemand, mais il faut savoir que sur les îles canaries le tourisme est majoritairement allemand, le français est peu parlé, voir pas du tout.
L’anglais reste la langue internationale et l’espagnol est la langue des îles.
Comme tous les centres de plongée, SUNSUB est PADI, les plongées se font du bord sur le spot le plus connu qui est Arinaga, à une demi-heure du centre de plongée.
On peut louer l’équipement, faire des baptêmes et passer des brevets.
Ambiance allemande mais décontractée et les meilleurs prix de la Playa Del Ingles.
Premier jour de plongée à Arinaga. Trop de plongeurs et la première plongée avec le diveguide Andreas a été décevante. Après une mise au point, la deuxième plongée a été plus relaxe. Barracudas, mur (banc) de poissons, poissons flûte, pieuvre. Durée des plongées, 45 à 50 minutes.
Deuxième jour de plongée avec Stephen comme diveguide et Marike. Enfin les plongées comme je les aime. La première à 30m pour voir les coraux rouges, la grande gorgone et les anguilles de sable. Plusieurs traces dans le sable de requins anges mais aucun n’est visible. Les hippocampes sont aussi aux abonnés absents. Deuxième plongée à 25m, dans les 2 grottes pour voir les crevettes. Au retour belle arcade et cheminée. Poissons flûtes, pieuvres, seiches, coquillages sur les rochers agrémentent nos plongées. Durées de plongées, 60 et 65 minutes.
Troisième jour de plongée, une palanquée à deux, Stephen et moi. Le requin ange est au rendez-vous, un petit moment intense. Deux petites grottes avec quelques crevettes, pieuvres, murènes, bancs de barracudas, anguilles de sable, 70 minutes de bonheur.
Je ne peux que vous recommander ce jeune homme de Stephen pour vos plongées.
Il est aussi possible de ne faire qu'une plongée par jour et avec un peu de chance, si la demande est forte et la visibilité bonne, de faire quelques plongées en bateau.
Bonnes bulles
Nikos
 

mars 2005

L’hôtel Buenaventura, très propre et nourriture correcte se trouve à 10 minutes de cette plage. Le centre de plongée Sun Sub est situé dans l’hôtel. Les plongées se font du bord, malheureusement il n’y a qu’un seul site, Arinaga.

On plonge à gauche pour voir la gorgone ( profondeur de 30m ), devant pour voir les hippocampes

et à droite pour la grande grotte. Les plongées sont du style padi, un divemaster avec 4 plongeurs au maximum mais le centre essaye de vous satisfaire au maximum en mettant les plongeurs confirmés ensemble. Dommage que la plongée autonome n’est pas permise.  La faune et flore est très abondante : mérous, pieuvres, grande gorgone à 30m, seiches, raies, murènes, hippocampes, requin-ange  …). Une fois par semaine (quand le bateau n’est pas en panne ), c’est enfin la plongée bateau à Puerto Rico pour plonger sur  l’épave mogan

 et sur le site artificiela où on peut voir le requin-ange.

 La rigueur du centre sur les consignes de sécurité est agaçante pour les plongeurs confirmés, mais sans doute rassurante pour les autres. On peut faire des plongées épaves à Las Palmas mais le coût de la plongée augmente considérablement. Le prix d’une plongée est d’environ 24 euros ( bouteille et plombs) et il est dégressif avec le nombre de plongées.
Bonnes plongées
Nikos